Presse - Francine Honey

Dossier de presse électronique (DPE)

RELATIONS DE PRESSE

Promotion

Jeremy Verrall
At The Helm PR

 jeremy@atthehelmpr.com

Promotion radio country

 Yvonne Valnea
      Last Tango Productions
      info@lasttangoproductions.com

Musique en ligne

Pour en savoir davantage, envoyez un courriel au info@francinehoney.com

30 mots

Le troisième album de l’auteure-compositrice-interprète ontarienne Francine Honey, To Be Continued, raconte à la fois des difficultés et l’espoir, sous des airs d’Americana, de country, de rock, de Canadiana et de blues.

Le troisième album de l’auteure-compositrice-interprète ontarienne Francine Honey, To Be Continued, raconte des chagrins amoureux, des difficultés, des deuils et des crises. L’ex-fonctionnaire s’est produite à travers l’Amérique du Nord, le Royaume-Uni et l’Europe.

100 mots

Les histoires de malchance peuvent avoir des fins heureuses. C’est particulièrement vrai dans l’univers de Francine Honey. Le troisième album de la chanteuse ontarienne bilingue, To Be Continued, raconte des chagrins amoureux, des difficultés, des deuils et des crises, dont plusieurs sont tirés de ses propres expériences. L’artiste terre-à-terre en profite pour nous partager deux leçons fondamentales : vous n’êtes pas seuls et il y a toujours de l’espoir. Compositrice depuis son enfance, les chansons de cette ex-fonctionnaire sont remplies d’émotions. Sa musique l’a fait voyager au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Suisse et en Italie. 

Biographie

La vie peut basculer en un instant. Ce dicton n’a jamais été aussi pertinent qu’il l’est aujourd’hui. En un clin d’œil, notre monde a été chamboulé et a changé à jamais en raison de la pandémie et des protestations, des bouleversements politiques et des changements climatiques, du racisme et de mouvements de révolution. Heureusement, il y a des lueurs d’espoir dans la noirceur. Des voisins qui s’entraident, des activistes qui font campagne pour le changement et des artistes qui nous unissent par leur travail opportun et touchant, comme le nouveau simple de Francine Honey, « Can’t Press Reset » — maintenant disponible!
 
« ‘Can’t Press Reset’ est une chanson qui résume ce qui s’est passé en 2020 et qui lance un appel à l’action transformationnel », explique l’auteure-compositrice de l’Ontario. Comme nous tous, Honey avait de grands projets pour l’année, certains qu’elle planifiait depuis des décennies. Et comme nous tous, ces objectifs ont été instantanément anéantis lorsque « le monde, l’année entière et tous nos projets sont tombés à l’eau » (the world, the whole year and all our plans went down the tubes), comme elle le raconte dans ce morceau doucement haletant de folk-rock Americana. « ‘Can’t Press Reset’ est une chanson qui parle de la transformation qui est requise quand un simple ajustement n’est pas suffisant. Que ce soit pour faire face à une pandémie, au racisme systémique ou à des situations dans votre propre vie où vous vous sentez emprisonné ou incapable de respirer. ‘Can’t Press Reset’ est une chanson dont les paroles ont plusieurs niveaux si vous êtes prêt à approfondir les question qui se posent et à se demander, qu’est-ce qui vient ensuite? »
 
Enregistré, comme toujours, à Nashville avec le producteur qui a reçu une nomination aux GRAMMY Awards, Neilson Hubbard (Mary Gauthier, John Prine, Jason Isbell) et un alignement de musiciens de premier plan, et ensuite terminé dans son studio maison après le début de la pandémie, « Can’t Press Reset » est un avant-goût de sont (cinquième) projet à paraître intitulé « Unfinished Business ». Comme la majeure partie du travail de Honey, son dernier album est personnel et universel à la fois. Et bien qu’elle ne craigne pas avec ses paroles de confronter la noirceur, elles offrent une lumière au bout de notre tunnel actuel.
 
Pour Francine Honey, son propre parcours à travers les changements de la vie est en préparation depuis des années. Même si elle fait de la musique de puis l’enfance, Honey n’avait jamais rêvé d’en faire une carrière. Elle a plutôt étudié las mathématiques et l’informatique, s’est mariée, a eu des enfants et a travaillé comme gestionnaire de projets. Sa vie paraissait parfaite. Puis, une rupture et une perte d’emploi quasi simultanées l’ont forcée à déménager, à trouver une autre carrière et à élever une famille seule. La musique est passée au second plan; elle n’a jamais cessé d’écrire, mais ses chansons demeuraient inachevées. « J’ai réalisé que j’avais des histoires à partager et qu’il y avait encore une possibilité pour moi d’au moins tenter ma chance et de transformer mon passe-temps musical en ma profession. » 
 
Elle a donc quitté son travail à temps plein en 2013 pour poursuivre une carrière musicale à temps plein sous son nom de jeune fille Francine Leclair. En cours de route, l’artiste terre à terre a démontré un dévouement extraordinaire à son métier. Elle a autoproduit son premier album de 2008 « An Ordinary Woman » dans sa salle de séjour. Il fut suivi en 2014 de Re-Drawn, produit par Lang Bliss à Nashville. En 2015, elle a réenregistré plusieurs de ses premières chansons pour le EP An Ordinary Woman (en studio) avec Mark Plancke de SharkTank Productions à Windsor en Ontario. Honey a pris quelques années pour travailler sur son métier, étudier, explorer et trouver sa sonorité.
 
En 2018, elle a commencé à travailler avec le producteur nominé aux GRAMMY Awards, Neilson Hubbard à Nashville au Tennessee. Honey a enregistré son album complet « to be continued… » live en studio en six jours. « to be continued… » a été acclamé internationalement par la critique et sa chanson « Stay » a été une des finalistes à la International Songwriting Competition 2018 dans deux catégories; l’écriture de Honey a été reconnue parmi plus de 19 000 inscriptions dans le monde et a reçun des nominations comme demi-finaliste dans les catégories Americana et Blues. De plus, « Stay » a été demi-finaliste à Canadian Songwriting Competition 2018 (Chanteur/Auteur-compositeur/Folk).  Le Austin Songwriting Group au Texas lui a accordé la première place dans la catégorie Country pour « Stay » et la première place dans la catégorie auteur-compositeur pour « Can’t Break Through To You » en avril 2020, en plus de cinq autres placements de chansons, notamment la troisième place pour « I Carry On » dans la catégorie « Inspirational ».
 
La musique de Honey a été saluée par la critique et est diffusée sur CBC, Radio-Canada, BBC, AM800, CTV, SiriusXM, Folk Roots Radio et plus partout au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Australie et aux Pays-Bas. Ses plus de 20 000 fans viennent des quatre coins du monde. Elle fait régulièrement des prestations en ligne avec sa série « Honey In Your Coffee » et diffuse en continu pratiquement tous ses spectacles dans des salles. Plus récemment, la vidéo de la chanson « Snowflakes On My Eyelashes » a récolté plus de 1,5 million de vues et la vidéo « Snowflakes On My Eyelashes » a été finaliste au Royaume-Uni au UK Songwriting Contest.
 
Diplômée du programme Music Professional Singer-Songwriter Certificate du Berklee College, Honey fait régulièrement le trajet de neuf heures en voiture entre l’Ontario au Canada jusqu’à des retraites d’écriture de chanson à Nashville, où elle a été encadrée par des icônes comme Beth Nielsen Chapman (qui est choriste sur la chanson « Snowflakes On My Eyelashes » de Honey), Mike Reid (I Can’t Make You Love Me), Mary Gauthier (Mercy Now), Verlon Thompson (Boats to Build), Gretchen Peters (Independence Day) et Jonatha Brooke (Put the Gun Down). Elle est membre de l’Americana Music Association, de l’Association des auteurs-compositeurs canadiens (SAC), de la Nashville Songwriter’s Association International et de la Canadian Country Music Association (CCMA) et coordonne le Leamington & Windsor Regional Writer’s Group de la SAC en fornissant de l’encadrement à d’autres auteurs-compositeurs. 
 
Honey a présenté sa musique au Texas Songwriters Symposium quatre années consécutives, au NSAI Tin Pan North Festival, à Hugh’s Room, au WinterFolk Blues and Roots Festival à Toronto, au Kingsville Folk Music Festival et au Folk Music Ontario conference. Sa musique et son écriture de chansons l’ont non seulement amenée partout au Canada et aux États-Unis, mais au Royaume-Uni, en Suisse et en Italie.
 
Honey continue à collaborer en co-écriture avec d’autres artistes et a comme objectif de faire enregistrer sa musique par d’autres artistes et la mettre sous licence pour la télé. « Mais vraiment, je veux seulement continuer et écrire de meilleures chansons et je sais que je le ferai jusqu’à la fin de mes jours. »
 
« Can’t Press Reset » est maintenant disponible.

PHOTOS DE PRESSE

VIDÉOS

DANS LES MÉDIAS

ACCOLADES…

Nominated as IndieShark’s
‘2019 Album Of The Year’!

“..a strong singer/songwriter sensibility far outside the purview of many of her peers and contemporaries…brimming over with wisdom and..freewheeling musical spirit.”
INDIE SHARK MUSIC

PICK OF THE WEEK!
“Sensuous string arrangements and vivacious vocal spectacles are what I’ve come to expect from Honey, and she delivers nothing short of her very best in this latest release…She’s got a fire that I don’t see going out any time soon.”
INDIESHARK

“I Carry On” Was added to Cashbox Canada’s Top 20 Pick Hit list!

ISC SONG NAME CATEGORY
ISC2018_SemiFinalist-logo HONEY AMERICANA
ISC2018_SemiFinalist-logo STAY** AMERICANA**
ISC2018_SemiFinalist-logo STAY** LOVE SONGS**
ISC2018_SemiFinalist-logo HONEY BLUES
ISC2018_SemiFinalist-logo STAY UNSIGNED ONLY

**STAY IS A FINALIST IN TWO CATEGORIES IN THE INTERNATIONAL SONGWRITING COMPETITION**

2018 Canadian Songwriting Competition SEMI FINALIST Song: “Stay” Category: Folk/Singer/Songwriter on the album “To Be Continued…”

2017 Canada South Songwriting Contest Finalist – song “Mamas Take Bad Dreams Away” on To Be Continued…

Texas Songwriter’s Symposium – Canadian Showcase Artist 4 years in a row.

Connect with Francine

Contact Francine Directly

Keep In Touch

Scroll to Top